Les Aventures de Spirou et Fantasio – Tome 51 – Alerte aux Zorkons

Contactés par le Comte de Champignac, Spirou et Fantasio se rendent immédiatement au château pour lui venir en aide. Mais arrivés sur place, ils découvrent que le village de Champignac-en-Cambrousse a été mis en quarantaine par l’armée, en raison des phénomènes étranges qui s’y produisent.

Série : Les Aventures de Spirou et Fantasio
Tome : 51
Titre : Alerte aux Zorkons
Auteur : Yoann et Fabien Vehlmann
Année de Parution : 2010
Éditeur : Dupuis

Une des particularités bien connues des BD franco-belges (par opposition aux manga), c’est que certaines séries n’appartiennent pas à un auteur en particulier mais voient se succéder à leur chevet de nombreux artistes. Cela concerne en particulier Spirou et Fantasio, dont les aventures se déclinent actuellement en deux séries : Une Aventure de Spirou et Fantasio par… et Les Aventures de Spirou et Fantasio. Cette-dernière célèbre ce mois-ci son 51ème album, avec aux commandes un nouveau duo : Yoann & Vehlmann, qui avaient déjà eu l’occasion d’inaugurer Une Aventure de Spirou et Fantasio par….

Leurs prédécesseurs avaient laissé la série dans un beau bordel… Tout comme Tome & Janry avant eux, savoir qu’ils devaient lâcher la série les a semble-t-il poussé à se donner plus de liberté dans le contenu. Le résultat a décontenancé nombre de lecteurs, mais je sais que j’avais apprécié. Par contre, sans vouloir en dévoiler les tenants et aboutissants, cela représentait un cadeau sacrément empoisonné pour leurs successeurs, de quoi se demander si ces-derniers allaient considérer l’album en question comme canon avec obligation d’y donner suite. Difficile, à la lecture de Alerte aux Zorkons, de savoir comment Yoann & Vehlmann ont décidé de gérer ce problème, mais à priori, ils souhaitent oublier cet incident et se contentent de citer une vague histoire de réalité alternative. Passons.

Pour cette nouvelle aventure, nos joyeux duettistes se retrouvent plongés dans une version de Champignac-en-Cambrousse prisonnière d’une végétation farfelue et d’animaux délirants. Les plus observateurs auront noté la présence de la syllabe « zor » dans le titre, ce qui indique bien que notre Comte de Champignac préféré pourrait bien ne pas être responsable de ce magnifique chaos.

Le scénario, puisqu’il propose un environnement aussi étrange que dangereux, n’est pas sans rappeler celui du génial La Vallée des Bannis, en toutefois moins imaginatif et déjanté. Quelques détails changent pourtant radicalement la donne, avec la présence de Zorglub, du Comte, de l’armée, et des quelques personnalités pittoresques de la charmante bourgade, lesquelles ont montré plus ou moins de difficultés à s’adapter aux nouvelles réalités quotidiennes.

Alerte aux Zorkons est un album relativement simple dans son déroulement, peut-être classique, en tout cas agréable à parcourir et cela fait déjà plaisir. Voilà, il n’y a pas grand chose à dire de plus : les lecteurs habituels devraient y trouver leur compte même s’il n’atteint pas le niveau des histoires de Tome & Janry ou de certaines Aventures par…, les nouveaux lecteurs se demanderont pourquoi un dinosaure se retrouve dans l’histoire sans que cela étonne les protagonistes. Un titre dispensable mais agréable, donc un moindre mal par rapport à d’autres albums de la série.

Cet article, publié dans BD, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.